Siège assis debout : pour un confort optimal

Siège assis debout

Le changement régulier de position au travail est indispensable pour réduire les risques de développer des pathologies pouvant impacter les performances, ou rendre inapte à un poste. Toutefois, les professions demandant aux salariés de rester assis durant une période relativement longue ont suscité l’attention de professionnels de l’innovation, ce qui a amené à la conception de sièges fixant la posture. Le siège assis debout comme le modèle hag capisco s’adapte notamment à de nombreuses conditions de travail, et assure le maintien de la santé du travailleur à travers la réalisation de mouvements sans réaliser des efforts conséquents.

Siège assis debout : une solution élégante

Le siège assis debout est une assise permettant de travailler en restant à une certaine hauteur par rapport aux types de chaise ergonomique, et s’adresse principalement aux employés opérant en position debout sur une période relativement prolongée. En effet, son utilisation est optimale pour des personnes actives dans un plan de travail avec une élévation de 80 cm, et donne directement la possibilité d’alterner dynamiquement les positions debout ou assise. La version de cet accessoire telle que le hag capisco évite donc l’apparition ou récurrence de douleurs corporelles, et le choix du modèle se base généralement selon les problématiques du métier liées la santé ainsi que la morphologie de l’individu. Il faut également noter que le siège assis debout est considéré en tant que solution alternative dont l’utilisation doit demeurer ponctuelle. De ce fait, ce matériel peut être obligatoire pour prévenir les lésions et suivez ce lien pour obtenir des informations complémentaires sur le siège assis/debout ergonomique.

Fonctionnement élémentaire, confort maximal

Tabouret placé dans le piétement et équipé d’un système de levage, ce dernier peut être actionné manuellement via une tirette ou manette située sous le siège pour régler la hauteur de l’assise. Une position basse le rend alors identique à un siège classique en permettant de s’asseoir correctement avec les pieds posés au sol. En revanche, une position haute requiert l’usage de repose-pieds, de l’appui-fesses et d’autres accessoires pour être en mesure de garder les jambes tendues. Les postures recommandées par les établissements de santé doivent d’ailleurs être considérées pour trouver la position idéale au travail concerné. La variation dynamique de la posture au cours de la journée procure aussi une liberté de mouvement au même titre qu’un cavalier avec la possibilité d’exécuter des gestes en adoptant une position hybride. En outre, la mobilité délivrée à travers cet outil d’assistance est significativement supérieure par rapport à une chaise classique en variant la position sans stresser le corps. Par exemple, les versions du hag capisco en forme de selle de cheval confèrent un confort similaire à un fauteuil tout en assumant une position équilibrée dans l’espace de travail.

Entretenir un siège assis debout

Le mécanisme de fonctionnement basique étant composé de métal ou plastique, un nettoyage régulier du siège assis debout est tout de même inévitable pour garantir sa longévité. Un équipement haut de gamme à l’instar du hag capisco offre une durabilité exceptionnelle, mais il demande pareillement des soins adaptés sous peine de se dégrader rapidement. De plus, les matières textiles de qualité comme les similis cuir recouvrant le reposoir sont à nettoyer délicatement pour garder un revêtement presque neuf. 

Les raisons de passer au café en grains en entreprise
Quels produits pour l’équipement de salle de réunion ?